air shows
air shows
customers
Sky-Lens sur Twitter
Europe |  UK/Commonwealth/USA |  Asia |  Museums |  Goodies |  Publications |  Links |  About Sky-Lens

UK/Commonwealth/USA:

Evreux sous la foudre des "oiseaux tonnerre" !!! 07/09/2007

 

Sous la foudre des "oiseaux tonnerre" !!!

Le meeting de l'air organisé sur la base aérienne d'Evreux, le 8 juillet 2007, restera inscrit dans nos souvenirs, en tant que superbe hommage à la Bande Dessinée.  A cette occasion, plusieurs générations de pilotes des "Thunderbirds" ont pu se rassembler sur l'ancien terrain américain d' "Evreux Air Base", ou "Evreux Airfield".., comme ils disent encore...

   

En effet, en cette journée d'un mois de Juillet atypique pour un été, les fortes pluies que l'on croyait enfin disparues depuis quelques jours , se sont rappelées à nos bons souvenirs, transformant ce meeting en une kermesse familiale présentant peu d'activité aérienne, malgré le beau plateau d'avions regroupés sur les tarmacs : F-16 solo et Fouga belge, F-16 solo display néerlandais, Patrulla Aguila, Royal Jordanian Falcons, Bretling jet Team, Patrouille de France, Mirage 2000 solo, B- 17 G , T-28, et bien d'autres… faisaient partis de la brochette d'avions présents. Heureusement la patrouille nationale de l'US Air Force, les " Thunderbirds ", que nous n'avions pas vus depuis quinze ans déjà, en France, a réussi à s'envoler aux alentours de 16 heures locales pour nous offrir beaucoup de sons et d’effets aérodynamiques en tous genres, alors que le soleil commençait lui aussi à éclaircir le tarmac luisant, et à réchauffer une atmosphère encore très humide. Et curieusement, en cet instant, les parapluies se sont assez vite refermés.      

 

Cette œuvre du "9e art" - ré-éditée à  l'occasion de ce meeting - honore aussi bien les pilotes américains du Super Sabre, que leurs homologues concourant sur Formule 1.

Mais il faut dire qu'en cette journée étrange, l'Armée de l'Air et le Fonds des Œuvres Sociales de l’Air avaient bien fait les choses. Ils ont su réunir, en matinée, de nombreux vétérans des Thunderbirds, ainsi que l'auteur de BD Jean Graton , pour un hommage à tous ces preux de l'accrobatie américaine, le tout avec un clin d'oeil au " Concerto pour pilotes ", album numéro 13 de la série Michel Vaillant, paru en 1968. Cette œuvre du "9e art" - ré-éditée à  l'occasion de ce meeting - honore aussi bien les pilotes américains du Super Sabre, que leurs homologues concourant sur Formule 1. L 'histoire raconte la rencontre de Michel Vaillant et de son camarade Steve Warson , avec l'équipe 1964 de  la fameuse patrouille acrobatique de l'US Air Force (USAF) : les " Thunderbirds", ou " oiseaux tonnerre". Quelques années avant la sortie de cet album, Jean Graton avait rencontré par hasard, dans un restaurant proche de la base d'Evreux, les pilotes américains des Thunderbirds, venus se restaurer. C'est à la suite de cette étonnante rencontre, que l'imagination de Jean Graton a fusé au bout de ses crayons d’artiste.

La base aérienne d'Evreux-Fauville, qui se nommait alors "Evreux Air Base", était l'une des fameuses bases de l'US Air Force en France.

Rappelons qu'à cette époque, la base aérienne de Fauville, qui se nommait "Evreux Air Base", était l'une des fameuses bases de l'USAF en France. Les Thunderbirds dont le leader était alors le Major Paul A.Kauttu - de janvier 1964 à janvier 1966 - étaient de passage dans la région, pour participer à un meeting. L'auteur de la série "Michel Vaillant" a par la suite entretenu de nombreuses relations amicales avec cette équipe 1964 des Thunderbirds, et il a su les mettre en scène dans son "Concerto pour Pilotes". En ce 8 juillet 2007, le Brigadier Général Paul A.Kauttu, de nombreux anciens pilotes de la patrouille, et Jean Gratton se sont retrouvés au pied d'un F-100 Super Sabre de la collection de Michel Pont à Savigny-Les-Beaunes, repeint pour l'occasion aux couleurs du biplace de Kauttu ; ce dernier a lui-même tiré le parachute découvrant la livrée du Super Sabre, et il a découvert, non sans émotion, que l'avion portait son nom, tout comme à l'époque.Dailleurs une exposition - réalisée par une association de passionnés d'histoire de la base de Fauville - retraçait l'histoire du personnel américain d'Evreux Air Base avec de nombreux uniformes et équipements d'époque. L'un des manequins portait aussi le combinaison de l'ancien leader.

La symbolique de cet oiseau est tirée de la mythologie des indiens qui admiraient ce rapace capable de maîtriser la nature avec ses deux yeux projettant des éclairs.

Les "oiseaux tonnerre" sont nés en 1953 sur F-84 G. La symbolique de cet oiseau est tirée de la mythologie des indiens qui admiraient ce rapace capable de maîtriser la nature avec ses deux yeux projettant des éclairs. Les Thunderbirds n'avaient plus fait rugir leurs réacteurs en Normandie depuis leur passage sur Super Sabre dans les années soixantes. C'est ainsi que les normands ont pu découvrir, plus de 40 ans plus tard, avec quelques rayons d"un soleil renaissant - à l’heure du goûter des enfants émerveillés - les Thunderbirds façon 2007. Depuis 1983, les Thunderbirds volent sur six F-16 Viper ; ils sont donc six pilotes, dont deux femmes. Au pays du rêve hollywoodien, même dans le monde des jets qui volent à Mach 2, on ne fait pas l’économie de starlettes. Deux avions supplémentaires servent de « spare ». Si les pilotes des Thunderbirds abusent à bon escient de la post-combustion, ils réalisent des évolutions moins élaborées que leurs homologues des formations nationales en Europe. Mais les américains font preuve d'un grand sens du professionnalisme aéronautique et de don du faire du grand spectacle avec peu de choses, même si ils n’ont pas la créativité des italiens ou des russes. Car six Vipers décollant les uns à la suite des autres, post-combustion allumée : quelle "classe" ! Et quel n'était pas, sur cet aérodrome d'Evreux-Fauville.., l'enthousiasme d’un public populaire sauvé de l’ennui d'une journée de déluges, par les "oiseaux tonnerre".

 

 

Back to UK/Commonwealth/USA

© Sky-Lens'Aviation' - François Brévot - All rights reserved - Une création alnath.net