air shows
air shows
customers
Sky-Lens sur Twitter
Europe |  UK/Commonwealth/USA |  Asia |  Museums |  Goodies |  Publications |  Links |  About Sky-Lens |  Contact

Archives Europe:

Patrouille de France et Rafale à MAKS 2009 (Moscou-Zhukovskii). 09/05/2009

 

MAKS  2009

Zhukovskii : départ pour une tournée internationale de la Patrouille de France et du Rafale Solo Display.

La Patrouille de France a participé au Salon (Aerosalon) MAKS 2009, sur l'aérodrome militaire de Moscou - Zhukovskii, du 18 au 24 Août 2009. L'ambassadrice du ciel français avait ses fans auprès du public russe, les formations militaires locales n'ayant pu évoluer dans les conditions habituelles, en raison d'un plafond nuageux trop bas, et de l'absence des Russian Knights, dont le leader s'est tué quelques jours avant l'inauguration de l'Aerosalon. A chaque croisement des solos.., ou à chaque 'top' fumigènes de la PAF.., le public moscovite exultait. Il est notoire que les russes sont très "bon public" pour toutes les évolutions qui se présentent à leurs yeux, criant leur joie sans retenue. Les Frecce Tricolori ont aussi rencontré un franc succès, ainsi que le Capitaine Cédric Ruet pour sa démonstration quotidienne sur Rafale. Le seul regret des photographes est d'avoir peu bénéficié de rayons de soleil pendant MAKS 2009, chose inhabituelle dans les éditions précédentes.

 

 

Le 24 Août, la Patrouille de France décollait de Zhukovskii pour traverser l'Océan Atlantique, en perspective d'une tournée sur le continent américain.  " On fait " la totale ", me confiait sur place, l'équipage du C-160 Transall de soutien. La première étape de ce périple a vu l'ambassadrice des ailes françaises affectuer une première escale sur l'aéroport de Québec Jean Lesage. Le 29 Août 2009 à la mi -journée, la PAF effectuait une démonstration publique au-dessus du fleuve St Laurent face au Chateau Frontenac ; un spectacle sous une météo aussi maussade qu'à Moscou. Mais avec cette prestation, l'Armée de l'air a surtout essayé de faire oublier son absence au Québec International Airshow du mois de Juin 2008 où se rassemblaient les formations militaires les plus fameuses du vieux continent et du nouveau monde : www.sky-lens.com/articles-air-shows.php. Mais la défection de la PAF au airshow de 2008 qui célébrait les 100 ans de la création de Québec, avait été très commentée, dans des termes plutôt négatifs - hélas justifiés.. - par les fanas de l'aviation du Québec et les médias locaux. En effet, il est navrant que la PAF ne soit pas venue à Québec l'année dernière, car c'était une occasion unique pour les pilotes de toutes les plus grandes formations d'Europe et d'Amérique du Nord de se rencontrer dans un seul et unique meeting aérien, et il est probable que cette chance ne s'offrira plus.

 

 

 

Car le véritable objectif de ce voyage en Amérique, ce n'était pas Québec, ni les étapes et démonstrations prévues aux Etats-Unis, au Chili et en Argentine pour le mois de septembre. La PAF est envoyée au Brésil pour offrir un spectacle à nos amis de l'armée brésilienne, habitués à travailler avec leurs homologues français dans de nombreuses missions. Dans le courant du dernier trimestre 2009, le Brésil devrait faire connaître son choix entre la Rafale, le Super-Hornet, ou le Gripen, dans le cadre du programme FX2 prévoyent l'acquisition de 120 avions de combat. Le Rafale est donné grand favori par de nombreuses sources, notamment brésiliennes. Une production locale par Embraer, des exemplaires qui seraient livrés à l'armée brésilienne, serait envisagée, si le choix devait de porter sur l'avion de combat français. Mais rien n'est joué, et une visite d'Etat est prévue par la France au Brésil cet automne, coincidant avec la visite de la PAF à Brasilia. Par contre, le Rafale Solo Display n'a pas enchainé sur le Brésil, en partant de Moscou. Ses évolutions serrées étaient très remarquées par les medias russes. Même si c'est l'amitié entretenue entre les armées de l'air française et russes (avec le Normandie-Niemen) qui justifie officiellement la quatrième participation française consécutive au Salon russe MAKS, les affaires entre la France et la Russie jouent pour une bonne part. En outre, la France devrait livrer des pods Damoclès pour les bombardiers Sukhoi Su-32 russes basés à Lipetsk, ainsi qu'un porte-hélicoptères d'occasion, devant être remisé avec les équipements en service sur les bâtiments de la Marine russe. Par ailleurs le moteur de l'Alpha Jet est aussi celui du MiG-AT. Et le Beriev Be-200 n'est-il pas l'un de seuls prétendants au rééquipement de la Sécurité Civile en bombardiers d'eau ? Enfin, le groupe EADS dont le leadership et les capitaux majoritaires sont partagés entre la France et l'Allemagne participe à de nombreux projest en Russie. Soulignons, en outre, la création d'Eurocopter Vostok en 2008, point logistique dédié à l'entretien des appareils Eurocopter livrés en Russie.

 

 

 

Le Rafale a alors décollé de Zhukovskii, pour se rendre au meeting de Radom, en Pologne, se déroulant les 29 et 30 Août 2009. Les observateurs de cette manifestation ont remarqué qu'un étonnant (et très beau) Sukhoi Su-27UB de l'Armée de l'air de Biélorussie était stationné aux côtés du Rafale sur la rampe des très nombreux chasseurs présentés en vol. C'était la première participation internationale de l'Armée de l'air biélorusse dans un meeting aérien, laquelle avait également envoyé un IL-76. Tragiquement, cet appareil s'est écrasé le dimanche 30 Août, en fin d'évolutions tuant ses deux pilotes. En scrutant les videos de ce crash, il semble que cet appareil a terminé une boucle à une altitude trop basse, mais les causes de ce drame restent à éclaircir. Toutes nos condoléances aux deux pilotes tués, les Colonels Alexandre Marfitski et Alexandre Jouralevitch, ainsi qu'à leurs familles, alors que nous étions si satisfaits de découvrir que de nouveaux participants faisaient leur entrée dans le grand circuit des meetings d'Europe centrale. L'aire du tarmac sur la droite du Rafale restait alors vide...

 

Back to archives

© Sky-Lens'Aviation' - François Brévot - All rights reserved - Une création alnath.net